Matthew
  French Jerusalem Bible
  Matthew 27 [Context] [Commentary] [Map] Biblical Art and Illustrations
1 Le matin étant arrivé, tous les grands prêtres et les anciens du peuple tinrent un conseil contre Jésus, en sorte de le faire mourir.
2 Et, après l'avoir ligoté, ils l'emmenèrent et le livrèrent à Pilate le gouverneur.
3 Alors Judas, qui l'avait livré, voyant qu'il avait été condamné, fut pris de remords et rapporta les trente pièces d'argent aux grands prêtres et aux anciens :
4 « J'ai péché, dit-il, en livrant un sang innocent. » Mais ils dirent : « Que nous importe ? A toi de voir. »
5 Jetant alors les pièces dans le sanctuaire, il se retira et s'en alla se pendre.
6 Ayant ramassé l'argent, les grands prêtres dirent : « Il n'est pas permis de le verser au trésor, puisque c'est le prix du sang. »
7 Après délibération, ils achetèrent avec cet argent le » champ du potier » comme lieu de sépulture pour les étrangers.
8 Voilà pourquoi ce champ-là s'est appelé jusqu'à ce jour le » Champ du Sang ».
9 Alors s'accomplit l'oracle de Jérémie le prophète : Et ils prirent les trente pièces d'argent, le prix du Précieux qu'ont apprécié des fils d'Israël,
10 et ils les donnèrent pour le champ du potier, ainsi que me l'a ordonné le Seigneur.
11 Jésus fut amené en présence du gouverneur et le gouverneur l'interrogea en disant : « Tu es le Roi des Juifs ? » Jésus répliqua : « Tu le dis. »
12 Puis, tandis qu'il était accusé par les grands prêtres et les anciens, il ne répondit rien.
13 Alors Pilate lui dit : « N'entends-tu pas tout ce qu'ils attestent contre toi ? »
14 Et il ne lui répondit sur aucun point, si bien que le gouverneur était fort étonné.
15 A chaque Fête, le gouverneur avait coutume de relâcher à la foule un prisonnier, celui qu'elle voulait.
16 On avait alors un prisonnier fameux, nommé Barabbas.
17 Pilate dit donc aux gens qui se trouvaient rassemblés : « Lequel voulez-vous que je vous relâche, Barabbas, ou Jésus que l'on appelle Christ ? »
18 Il savait bien que c'était par jalousie qu'on l'avait livré.
19 Or, tandis qu'il siégeait au tribunal, sa femme lui fit dire : « Ne te mêle point de l'affaire de ce juste ; car aujourd'hui j'ai été très affectée dans un songe à cause de lui. »
20 Cependant, les grands prêtres et les anciens persuadèrent aux foules de réclamer Barabbas et de perdre Jésus.
21 Prenant la parole, le gouverneur leur dit : « Lequel des deux voulez-vous que je vous relâche ? » Ils dirent : « Barabbas. »
22 Pilate leur dit : « Que ferai-je donc de Jésus que l'on appelle Christ ? » Ils disent tous : « Qu'il soit crucifié ! »
23 Il reprit : « Quel mal a-t-il donc fait ? » Mais ils criaient plus fort : « Qu'il soit crucifié ! »
24 Voyant alors qu'il n'aboutissait à rien, mais qu'il s'ensuivait plutôt du tumulte, Pilate prit de l'eau et se lava les mains en présence de la foule, en disant : « Je ne suis pas responsable de ce sang ; à vous de voir ! »
25 Et tout le peuple répondit : « Que son sang soit sur nous et sur nos enfants ! »
26 Alors il leur relâcha Barabbas ; quant à Jésus, après l'avoir fait flageller, il le livra pour être crucifié.
  La Bible de Jérusalem.
Copyright (C) 1973 by Les Édition du Cerf


This Website is Copyright © 2005-2006 Biola University.
Biola does not hold the Copyright to any Biblical texts on this site.
Some Biblical texts on this site are in the Public Domain,
and others are Copyrighted by their Copyright holders.