2 Kings
  French Jerusalem Bible
  2 Kings 3 [Commentary] [Map] Biblical Art and Illustrations
1 Joram fils d'Achab devint roi sur Israël à Samarie en la dix-huitième année de Josaphat roi de Juda, et il régna douze ans.
2 Il fit ce qui déplaît à Yahvé; non pas pourtant comme son père et sa mère, car il supprima la stèle de Baal que son père avait faite.
3 Seulement, il resta attaché aux péchés où Jéroboam fils de Nebat entraîna Israël et ne s'en détourna pas.
4 Mésha, roi de Moab, était éleveur de troupeaux et il livrait en tribut au roi d'Israël 100.000 agneaux et 100.000 béliers avec leur laine;
5 mais, à la mort d'Achab, le roi de Moab se révolta contre le roi d'Israël.
6 En ce temps-là, le roi Joram sortit de Samarie et passa en revue tout Israël.
7 Ensuite, il envoya ce message au roi de Juda : «Le roi de Moab s'est révolté contre moi. Viendras-tu faire la guerre avec moi en Moab?» Le roi de Juda répondit : «Je viendrai! Il en sera pour moi comme pour toi; pour mon peuple comme pour ton peuple, pour mes chevaux comme pour tes chevaux!»
8 Il ajouta : «Par quel chemin monterons-nous?» Et l'autre répondit : «Par le chemin du désert d'Edom.»
9 Le roi d'Israël, le roi de Juda et le roi d'Edom partirent. Ils firent un détour de sept jours de marche et l'eau manqua pour la troupe et pour les bêtes de somme qui suivaient.
10 Le roi d'Israël s'écria : «Malheur! c'est que Yahvé a appelé les trois rois que nous sommes pour les livrer aux mains de Moab!»
11 Mais le roi de Juda dit : «N'y a-t-il pas ici un prophète de Yahvé, que nous consultions Yahvé par lui?» Alors un des serviteurs du roi d'Israël répondit : «Il y a Elisée fils de Shaphat, qui versait l'eau sur les mains d'Elie.»
12 Le roi de Juda dit : «Il a la parole de Yahvé.» Le roi d'Israël, le roi de Juda et le roi d'Edom descendirent donc vers lui.
13 Mais Elisée dit au roi d'Israël : «Qu'ai-je à faire avec toi? Va trouver les prophètes de ton père et les prophètes de ta mère!» Le roi d'Israël lui répondit : «Mais non! c'est que Yahvé a appelé les trois rois que nous sommes pour les livrer aux mains de Moab!»
14 Elisée reprit : «Par la vie de Yahvé Sabaot, que je sers, si je n'avais égard au roi de Juda, je ne ferais pas attention à toi, je ne te regarderais même pas.
15 Maintenant, amenez-moi un joueur de lyre.» Or, comme le musicien jouait, la main de Yahvé fut sur lui
16 et il dit : «Ainsi parle Yahvé : Creusez dans cette vallée des fosses et des fosses,
17 car ainsi parle Yahvé : Vous ne verrez pas de vent, vous ne verrez pas de pluie, et cette vallée se remplira d'eau, et vous boirez, vous, vos troupes et vos bêtes de somme.
18 Encore cela est-il peu aux yeux de Yahvé, car il livrera Moab entre vos mains.
19 Vous frapperez toutes les villes fortes, vous abattrez tous les arbres de rapport, vous boucherez toutes les sources et vous désolerez tous les meilleurs champs en y jetant des pierres.»
20 Or, le matin à l'heure de la présentation de l'offrande, voici que l'eau venait de la direction d'Edom et la contrée en fut remplie.
21 Les Moabites ayant appris que les rois étaient montés pour les combattre, tous ceux qui étaient en âge de porter les armes furent convoqués, et ils se tenaient sur la frontière.
22 Quand ils se levèrent le matin et que le soleil brilla sur les eaux, les Moabites virent de loin les eaux rouges comme du sang.
23 Ils dirent : «C'est du sang! Sûrement les rois se sont entre-tués, ils se sont mutuellement frappés. Et maintenant, au pillage, Moab!»
24 Mais quand ils arrivèrent au camp des Israélites, ceux-ci se dressèrent et battirent les Moabites, qui s'enfuirent devant eux; et ils allèrent de l'avant, les taillant en pièces.
25 Ils détruisaient les villes, ils jetaient chacun sa pierre dans tous les meilleurs champs pour les remplir, ils bouchaient toutes les sources et abattaient tous les arbres de rapport. Finalement, il ne resta plus que Qir-Hérès : les frondeurs l'encerclèrent et la battirent de leurs coups.
26 Quand le roi de Moab vit qu'il ne pouvait pas soutenir le combat, il prit avec lui 400 hommes armés de l'épée pour faire une trouée et aller vers le roi d'Aram, mais ils n'y réussirent pas.
27 Alors il prit son fils aîné, qui devait régner à sa place, et il l'offrit en holocauste sur le rempart. Il y eut une grande colère sur les Israélites, qui décampèrent loin de lui et rentrèrent au pays.
  2 Kings 4 [Commentary] [Map] Biblical Art and Illustrations
1 La femme d'un des frères prophètes implora Elisée en ces termes : «Ton serviteur, mon mari, est mort, et tu sais que ton serviteur craignait Yahvé. Or le prêteur sur gages est venu pour prendre mes deux enfants et en faire ses esclaves.»
2 Elisée lui dit : «Que puis-je faire pour toi? Dis-moi, qu'as-tu à la maison?» Elle répondit : «Ta servante n'a rien du tout à la maison, sauf un flacon d'huile.»
3 Alors, il dit : «Va emprunter dehors des vases à tous tes voisins, des vases vides et pas trop peu!
4 Puis tu rentreras, tu fermeras la porte sur toi et sur tes fils et tu verseras l'huile dans tous ces vases, en les mettant de côté à mesure qu'ils seront pleins.»
5 Elle le quitta et ferma la porte sur elle et sur ses fils; ceux-ci lui tendaient les vases et elle ne cessait de verser.
6 Or, quand les vases furent pleins, elle dit à son fils »Tends-moi encore un vase», mais il répondit : «Il n'y a plus de vase»; alors l'huile cessa de couler.
7 Elle alla rendre compte à l'homme de Dieu, qui dit : «Va vendre cette huile, tu rachèteras ton gage et tu vivras du reste, toi et tes fils!»
8 Un jour qu'Elisée passait à Shunem, une femme de qualité qui y vivait l'invita à table. Depuis, chaque fois qu'il passait, il se rendait là pour manger.
9 Elle dit à son mari : «Vois! Je suis sûre que c'est un saint homme de Dieu qui passe toujours par chez nous.
10 Construisons-lui donc une petite chambre haute avec des murs, et nous y mettrons pour lui un lit, une table, un siège et une lampe : quand il viendra chez nous, il se retirera là.»
11 Un jour qu'il vint là, il se retira dans la chambre haute et s'y coucha.
12 Il dit à Géhazi son serviteur : «Appelle cette bonne Shunamite»Il l'appela et elle se tint devant lui.
13 Elisée reprit : «Dis-lui : Tu t'es donné tout ce souci pour nous. Que peut-on faire pour toi? Y a-t-il un mot à dire pour toi au roi ou au chef de l'armée?» Mais elle répondit : «Je séjourne au milieu des miens.»
14 Il continua : «Alors, que peut-on faire pour elle?» Géhazi répondit : «Eh bien! Elle n'a pas de fils et son mari est âgé.»
15 Elisée dit : «Appelle-la»Le serviteur l'appela et elle se tint à l'entrée.
16 «A cette saison, l'an prochain, dit-il, tu tiendras un fils dans tes bras.» Mais elle dit : «Non, Monseigneur, ne trompe pas ta servante!»
17 Or la femme conçut et elle enfanta un fils à la saison que lui avait dite Elisée.
18 L'enfant grandit. Un jour il alla trouver son père auprès des moissonneurs
19 et il dit à son père : «Oh! ma tête! ma tête!» et le père ordonna à un serviteur de le porter à sa mère.
20 Celui-ci le prit et le conduisit à sa mère; il resta sur ses genoux jusqu'à midi et il mourut.
21 Elle monta l'étendre sur le lit de l'homme de Dieu, ferma la porte et sortit.
22 Elle appela son mari et dit : «Envoie-moi l'un des serviteurs avec une ânesse, je cours chez l'homme de Dieu et je reviens.»
23 Il demanda : «Pourquoi vas-tu chez lui aujourd'hui? Ce n'est pas la néoménie ni le sabbat», mais elle répondit : «Reste en paix.»
24 Elle fit seller l'ânesse et dit à son serviteur : «Mène-moi, va! Ne m'arrête pas en route sans que je te l'ordonne»;
25 elle partit et alla vers l'homme de Dieu, au mont Carmel. Lorsque l'homme de Dieu la vit de loin, il dit à son serviteur Géhazi : «Voici cette bonne Shunamite.
26 Maintenant, cours à sa rencontre et demande-lui : Vas-tu bien? Ton mari va-t-il bien? Ton enfant va-t-il bien?» Elle répondit : «Bien.»
27 Quand elle rejoignit l'homme de Dieu sur la montagne, elle saisit ses pieds. Géhazi s'approcha pour la repousser, mais l'homme de Dieu dit : «Laisse-la, car son âme est dans l'amertume; Yahvé me l'a caché, il ne m'a rien annoncé.»
28 Elle dit : «Avais-je demandé un fils à Monseigneur? Ne t'avais-je pas dit de ne pas me leurrer?»
29 Elisée dit à Géhazi : «Ceins tes reins, prends mon bâton en main et va! Si tu rencontres quelqu'un, tu ne le salueras pas, et si quelqu'un te salue, tu ne lui répondras pas. Tu étendras mon bâton au-dessus de l'enfant.»
30 Mais la mère de l'enfant dit : «Aussi vrai que Yahvé est vivant et que tu vis toi-même, je ne te quitterai pas!» Alors il se leva et la suivit.
31 Géhazi les avait précédés et il avait étendu le bâton au-dessus de l'enfant, mais il n'y eut ni voix ni réaction. Il revint au-devant d'Elisée et lui rapporta ceci : «L'enfant ne s'est pas réveillé.»
32 Elisée arriva à la maison; là était l'enfant, mort et couché sur son propre lit.
33 Il entra, ferma la porte sur eux deux et pria Yahvé.
34 Puis il monta sur le lit, s'étendit sur l'enfant, mit sa bouche contre sa bouche, ses yeux contre ses yeux, ses mains contre ses mains, il se replia sur lui et la chair de l'enfant se réchauffa.
35 Il se remit à marcher de long en large dans la maison, puis remonta et se replia sur lui, jusqu'à sept fois : alors l'enfant éternua et ouvrit les yeux.
36 Il appela Géhazi et lui dit : «Fais venir cette bonne Shunamite.» Il l'appela. Lorsqu'elle arriva près de lui, il dit : «Prends ton fils.»
37 Elle entra, tomba à ses pieds et se prosterna à terre, puis elle prit son fils et sortit.
38 Elisée revint à Gilgal pendant que la famine était dans le pays. Comme les frères prophètes étaient assis devant lui, il dit à son serviteur : «Mets la grande marmite sur le feu et cuis une soupe pour les frères prophètes.»
39 L'un d'eux sortit dans la campagne pour ramasser des herbes, trouva des sarments sauvages, sur lesquels il cueillit des coloquintes, plein son vêtement. Il revint et les coupa en morceaux dans la marmite de soupe, car on ne savait pas ce que c'était.
40 On versa à manger aux hommes. Mais à peine eurent-ils goûté le potage qu'ils poussèrent un cri : «Homme de Dieu! Il y a la mort dans la marmite!» et ils ne purent pas manger.
41 Alors Elisée dit : «Eh bien! apportez de la farine.» Il la jeta dans la marmite et dit : «Verse aux gens et qu'ils mangent»Il n'y avait plus rien de mauvais dans la marmite.
42 Un homme vint de Baal-Shalisha et apporta à l'homme de Dieu du pain de prémices, vingt pains d'orge et du grain frais dans son épi. Celui-ci ordonna : «Offre aux gens et qu'ils mangent»,
43 mais son serviteur répondit : «Comment servirai-je cela à cent personnes?» Il reprit : «Offre aux gens et qu'ils mangent, car ainsi a parlé Yahvé : On mangera et on en aura de reste.»
44 Il leur servit, ils mangèrent et en eurent de reste, selon la parole de Yahvé.
  La Bible de Jérusalem.
Copyright (C) 1973 by Les Édition du Cerf


This Website is Copyright © 2005-2006 Biola University.
Biola does not hold the Copyright to any Biblical texts on this site.
Some Biblical texts on this site are in the Public Domain,
and others are Copyrighted by their Copyright holders.