2 Samuel
  French Jerusalem Bible
  2 Samuel 1 [Commentary] [Map] Biblical Art and Illustrations
1 Après la mort de Saül, David, revenant de battre les Amalécites, demeura deux jours à Çiqlag.
2 Le troisième jour, un homme arriva du camp, d'auprès de Saül. Il avait les vêtements déchirés et la tête couverte de poussière. En arrivant près de David, il se jeta à terre et se prosterna.
3 David lui dit : « D'où viens-tu ? » Il répondit : « Je me suis sauvé du camp d'Israël. »
4 David demanda : « Que s'est-il passé ? Informe-moi donc! » L'autre dit : « C'est que le peuple s'est enfui de la bataille, et parmi le peuple beaucoup sont tombés et sont morts. Même, Saül et son fils Jonathan sont morts! »
5 David demanda au jeune porteur de nouvelles : « Comment sais-tu que Saül et son fils Jonathan sont morts ? »
6 Le jeune porteur de nouvelles répondit : « Je me trouvais par hasard sur le mont Gelboé et je vis Saül s'appuyant sur sa lance et serré de près par les chars et les cavaliers.
7 S'étant retourné, il m'aperçut et m'appela. Je répondis : «Me voici! »
8 Il me demanda : «Qui es-tu ?» et je lui dis : «Je suis un Amalécite. »
9 Il me dit alors : «Approche-toi de moi et tue-moi, car je suis saisi de vertige, bien que ma vie soit tout entière en moi. »
10 Je m'approchai donc et lui donnai la mort, car je savais qu'il ne survivrait pas, une fois tombé. Puis j'ai pris le diadème qu'il avait sur la tête et le bracelet qu'il avait au bras et je les ai apportés ici à Monseigneur. »
11 Alors David saisit ses vêtements et les déchira, et tous les hommes qui étaient avec lui firent de même.
12 Ils se lamentèrent, pleurèrent et jeûnèrent jusqu'au soir à cause de Saül, de son fils Jonathan, du peuple de Yahvé et de la maison d'Israël, parce qu'il étaient tombés par l'épée.
13 David demanda au jeune porteur de nouvelles : « D'où es-tu ? » et il répondit : « Je suis le fils d'un étranger en résidence, d'un Amalécite. »
14 David lui dit : « Comment n'as-tu pas craint d'étendre la main pour faire périr l'oint de Yahvé ? »
15 David appela l'un des garçons et dit : « Approche et frappe-le! » Celui-ci l'abattit et il mourut.
16 David lui dit : « Que ton sang retombe sur ta tête, car ta bouche a témoigné contre toi, quand tu as dit : «C'est moi qui ai donné la mort à l'oint de Yahvé. » »
17 David entonna cette complainte sur Saül et sur son fils Jonathan.
18 Il dit c'est pour apprendre l'arc aux fils de Juda; c'est écrit au Livre du Juste :
19 « La splendeur d'Israël, sur tes hauteurs, a-t-elle péri ? Comment sont tombés les héros ?
20 Ne le publiez pas dans Gat, ne l'annoncez pas dans les rues d'Ashqelôn, que ne se réjouissent les filles des Philistins, que n'exultent les filles des incirconcis!
21 Montagnes de Gelboé, ni rosée ni pluie sur vous, campagnes traîtresses, puisque y fut déshonoré le bouclier des héros!
22 Le bouclier de Saül n'était pas oint d'huile, mais du sang des blessés, de la graisse des guerriers; l'arc de Jonathan jamais ne recula, ni l'épée de Saül ne revint inutile.
23 Saül et Jonathan, aimés et charmants, dans la vie et dans la mort ne furent pas séparés. Plus que les aigles ils étaient rapides, plus que les lions ils étaient forts.
24 Filles d'Israël, pleurez sur Saül, qui vous revêtait d'écarlate et de lin fin, qui accrochait des joyaux d'or à vos vêtements.
25 Comment sont tombés les héros au milieu du combat ? Jonathan, par ta mort je suis navré,
26 j'ai le cœur serré à cause de toi, mon frère Jonathan. Tu m'étais délicieusement cher, ton amitié m'était plus merveilleuse que l'amour des femmes.
27 Comment sont tombés les héros, ont péri les armes de guerre ? »
  2 Samuel 2 [Commentary] [Map] Biblical Art and Illustrations
1 Après cela, David consulta Yahvé en ces termes : « Monterai-je dans l'une des villes de Juda ? », et Yahvé lui répondit : « Monte! » David demanda : « Où monterai-je ? », et la réponse fut : « A Hébron. »
2 David y monta et aussi ses deux femmes, Ahinoam de Yizréel et Abigayil, la femme de Nabal de Karmel.
3 Quant aux hommes qui étaient avec lui, David les fit monter chacun avec sa famille et ils s'établirent dans les villes d'Hébron.
4 Les hommes de Juda vinrent et là, ils oignirent David comme roi sur la maison de Juda. On apprit à David que les habitants de Yabesh de Galaad avaient donné la sépulture à Saül.
5 Alors David envoya des messagers aux gens de Yabesh et leur fit dire : « Soyez bénis de Yahvé pour avoir accompli cette œuvre de miséricorde envers Saül votre seigneur et pour l'avoir enseveli.
6 Que Yahvé vous témoigne miséricorde et bonté, moi aussi je vous ferai du bien parce que vous avez agi ainsi.
7 Et maintenant prenez courage et soyez braves, car Saül votre seigneur est mort. Quant à moi, la maison de Juda m'a oint pour être son roi. »
8 Abner, fils de Ner, le chef d'armée de Saül, avait emmené Ishbaal, fils de Saül, et l'avait fait passer à Mahanayim.
9 Il l'avait établi roi sur Galaad, sur les Ashérites, sur Yizréel, Éphraïm, Benjamin, et sur tout Israël.
10 Ishbaal, fils de Saül, avait quarante ans lorsqu'il devint roi d'Israël et il régna deux ans. Seule la maison de Juda se rallia à David.
11 Le temps que David régna à Hébron sur la maison de Juda fut de sept ans et six mois.
12 Abner, fils de Ner, et la garde d'Ishbaal, fils de Saül, firent une campagne de Mahanayim vers Gabaôn.
13 Joab, fils de Çeruya, et la garde de David se mirent aussi en marche et ils se rencontrèrent près de l'étang de Gabaôn. Ils firent halte, ceux-ci d'un côté de l'étang, ceux-là de l'autre côté.
14 Abner dit à Joab : « Que les cadets se lèvent et luttent devant nous! » Joab répondit : « Qu'ils se lèvent! »
15 Ils se levèrent et furent dénombrés : douze de Benjamin, pour Ishbaal, fils de Saül, et douze de la garde de David.
16 Chacun saisit son adversaire par la tête et lui enfonça son épée dans le flanc, en sorte qu'ils tombèrent tous ensemble. C'est pourquoi on a appelé cet endroit le Champ des Flancs; il se trouve à Gabaôn.
17 Alors il y eut en ce jour une très dure bataille et Abner et les gens d'Israël furent battus devant la garde de David.
18 Il y avait là les trois fils de Çeruya, Joab, Abishaï et Asahel. Or Asahel était agile à la course comme une gazelle sauvage.
19 Il se lança à la poursuite d'Abner, sans dévier de sa trace à droite ni à gauche.
20 Abner se retourna et dit : « Est-ce toi, Asahel ? » et celui-ci répondit : « Oui. »
21 Alors Abner dit : « Détourne-toi à droite ou à gauche, attrape l'un des cadets et empare-toi de ses dépouilles. » Mais Asahel ne voulut pas s'écarter de lui.
22 Abner redit encore à Asahel : « Écarte-toi de moi, que je ne t'abatte pas à terre. Comment pourrais-je regarder en face ton frère Joab ? »
23 Mais, comme il refusait de s'écarter, Abner le frappa au ventre avec le talon de sa lance et la lance lui sortit par le dos : il tomba là et mourut sur place. En arrivant à l'endroit où Asahel était tombé et était mort, tous s'arrêtaient.
24 Joab et Abishaï se mirent à la poursuite d'Abner et, au coucher du soleil, ils arrivèrent à la colline d'Amma, qui est à l'est de Giah sur le chemin du désert de Gabaôn.
25 Les Benjaminites se groupèrent derrière Abner en formation serrée et firent halte au sommet d'une certaine colline.
26 Abner appela Joab et dit : « L'épée dévorera-t-elle toujours ? Ne sais-tu pas que cela finira dans l'amertume ? Qu'attends-tu pour ordonner à ces gens d'abandonner la poursuite de leurs frères ? »
27 Joab répondit : « Aussi vrai que Yahvé est vivant, si tu n'avais pas parlé, ce n'est qu'au matin que ces gens auraient renoncé à poursuivre chacun son frère. »
28 Joab fit sonner du cor et toute l'armée fit halte : on ne poursuivit plus Israël et on cessa le combat.
29 Abner et ses hommes cheminèrent par la Araba pendant toute cette nuit-là, ils passèrent le Jourdain et, après avoir marché toute la matinée, ils arrivèrent à Mahanayim.
30 Joab, ayant cessé de poursuivre Abner, rassembla toute la troupe : la garde de David avait perdu dix-neuf hommes, plus Asahel,
31 mais la garde de David avait tué à Benjamin, aux gens d'Abner, trois cent soixante hommes.
32 On emporta Asahel et on l'ensevelit dans le tombeau de son père, qui est à Bethléem. Joab et ses gens marchèrent toute la nuit et le jour se leva quand ils arrivaient à Hébron.
  2 Samuel 3 [Commentary] [Map] Biblical Art and Illustrations
1 La guerre se prolongea entre la maison de Saül et celle de David, mais David allait se fortifiant, tandis que s'affaiblissait la maison de Saül.
2 Des fils naquirent à David, à Hébron; ce furent : son aîné Ammon, né d'Ahinoam de Yizréel;
3 son cadet Kiléab, né d'Abigayil, la femme de Nabal de Karmel; le troisième Absalom, fils de Maaka, la fille de Talmaï roi de Geshur;
4 le quatrième Adonias, fils de Haggit; le cinquième Shephatya, fils d'Abital;
5 le sixième Yitréam, né d'Égla, femme de David. Ceux-là naquirent à David, à Hébron.
6 Voici ce qui arriva pendant la guerre entre la maison de Saül et celle de David : Abner s'arrogeait tout pouvoir dans la maison de Saül.
7 Il y avait une concubine de Saül qui se nommait Riçpa, fille d'Ayya, et Abner la prit. Ishbaal dit à Abner : « Pourquoi t'es-tu approché de la concubine de mon père ? »
8 Aux paroles d'Ishbaal, Abner entra dans une grande colère et dit : « Suis-je donc une tête de chien ? Je suis plein de bienveillance pour la maison de Saül, ton père, pour ses frères et ses amis, je ne t'abandonne pas entre les mains de David, et maintenant tu me fais des reproches pour une histoire de femme!
9 Que Dieu inflige tel mal à Abner et qu'il y ajoute tel autre si je n'accomplis pas ce que Yahvé a promis par serment à David,
10 d'enlever la royauté à la maison de Saül et d'établir le trône de David sur Israël et sur Juda depuis Dan jusqu'à Bersabée. »
11 Ishbaal n'osa pas répondre un mot à Abner parce qu'il avait peur de lui.
12 Abner envoya des messagers dire à David : « ... Fais alliance avec moi et je te soutiendrai pour rallier autour de toi tout Israël. »
13 David répondit : « Bien! Je ferai alliance avec toi. Il n'y a qu'une chose que j'exige de toi : tu ne seras pas admis en ma présence à moins que tu n'amènes Mikal, fille de Saül, quand tu viendras me voir. »
14 Et David envoya des messagers dire à Ishbaal, fils de Saül : « Rends-moi ma femme Mikal, que je me suis acquise pour cent prépuces de Philistins. »
15 Ishbaal l'envoya prendre chez son mari Paltiel, fils de Layish.
16 Son mari partit avec elle et la suivit en pleurant jusqu'à Bahurim. Alors Abner lui dit : « Retourne! » et il s'en retourna.
17 Abner avait eu des pourparlers avec les anciens d'Israël et leur avait dit : « Voici longtemps que vous désirez avoir David pour votre roi.
18 Agissez donc maintenant, puisque Yahvé a dit ceci à propos de David : «C'est par l'entremise de mon serviteur David que je délivrerai mon peuple Israël de la main des Philistins et de tous ses ennemis». »
19 Abner parla aussi à Benjamin, puis il alla à Hébron pour exposer à David tout ce qu'avaient approuvé les Israélites et toute la maison de Benjamin.
20 Abner, accompagné de vingt hommes, arriva chez David à Hébron et David offrit un festin à Abner et aux hommes qui étaient avec lui.
21 Abner dit ensuite à David : « Allons! Je vais rassembler tout Israël auprès de Monseigneur le roi : ils concluront un pacte avec toi et tu régneras sur tout ce que tu souhaites. » David congédia Abner, qui partit en paix.
22 Il se trouva que la garde de David et Joab revenaient alors de la razzia, ramenant un énorme butin, et Abner n'était plus auprès de David à Hébron, puisque David l'avait congédié et qu'il était parti en paix.
23 Lorsque arrivèrent Joab et toute la troupe qui le suivait, on prévint Joab qu'Abner, fils de Ner, était venu chez le roi et que celui-ci l'avait laissé repartir en paix.
24 Alors Joab entra chez le roi et dit : « Qu'as-tu fait ? Abner est venu chez toi, pourquoi donc l'as-tu laissé partir ?
25 Tu connais Abner, fils de Ner. C'est pour te tromper qu'il est venu, pour connaître tes allées et venues, pour savoir tout ce que tu fais! »
26 Joab sortit de chez David et envoya derrière Abner des messagers qui le firent revenir depuis la citerne de Sira, à l'insu de David.
27 Quand Abner arriva à Hébron, Joab le prit à l'écart à l'intérieur de la porte, sous prétexte de parler tranquillement avec lui, et là il le frappa mortellement au ventre, à cause du sang d'Asahel son frère.
28 Lorsque David apprit ensuite la chose, il dit : « Moi et mon royaume, nous sommes pour toujours innocents devant Yahvé du sang d'Abner, fils de Ner :
29 qu'il retombe sur la tête de Joab et sur toute sa famille! Qu'il ne cesse d'y avoir dans la maison de Joab des gens atteints d'écoulement ou de lèpre, des hommes bons à tenir le fuseau ou qui tombent sous l'épée, ou qui manquent de pain! »
30 Joab et son frère Abishaï avaient assassiné Abner parce qu'il avait fait mourir leur frère Asahel au combat de Gabaôn.
31 David dit à Joab et à toute la troupe qui l'accompagnait : « Déchirez vos vêtements, mettez des sacs et faites le deuil devant Abner », et le roi David marchait derrière la civière.
32 On ensevelit Abner à Hébron; le roi éclata en sanglots sur sa tombe et tout le peuple pleura aussi.
33 Le roi chanta cette complainte sur Abner : « Abner devait-il mourir comme meurt l'insensé ?
34 Tes mains n'étaient pas liées, tes pieds n'étaient pas mis aux fers, tu es tombé comme on tombe devant des malfaiteurs! » et les larmes de tout le peuple redoublèrent.
35 Tout le peuple vint inviter David à prendre de la nourriture alors qu'il faisait encore jour, mais David fit ce serment : « Que Dieu me fasse tel mal et qu'il y ajoute tel autre si je goûte à du pain ou à quoi que ce soit avant le coucher du soleil. »
36 Tout le peuple remarqua cela et le trouva bien, car tout ce que faisait le roi était approuvé par le peuple.
37 Ce jour-là, tout le peuple et tout Israël comprirent que le roi n'était pour rien dans la mort d'Abner, fils de Ner.
38 Le roi dit à ses officiers : « Ne savez-vous pas qu'un prince et un grand homme est tombé aujourd'hui en Israël ?
39 Pour moi, je suis faible maintenant, tout roi que je sois par l'onction, et ces hommes, les fils de Çeruya, sont plus violents que moi. Que Yahvé rende au méchant selon sa méchanceté! »
  2 Samuel 4 [Commentary] [Map] Biblical Art and Illustrations
1 Lorsque le fils de Saül apprit qu'Abner était mort à Hébron, les mains lui tombèrent et tout Israël fut consterné.
2 Or le fils de Saül avait deux chefs de bandes, qui s'appelaient, l'un Baana et le second Rékab. Ils étaient les fils de Rimmôn de Béérot et Benjaminites, car Béérot aussi est attribuée à Benjamin.
3 Les gens de Béérot s'étaient réfugiés à Gittayim, où ils sont demeurés jusqu'à ce jour comme résidents étrangers.
4 Il y avait un fils de Jonathan, fils de Saül, qui était perclus des deux pieds. Il avait cinq ans lorsque arriva de Yizréel la nouvelle concernant Saül et Jonathan. Sa nourrice l'emporta et s'enfuit, mais dans la précipitation de la fuite, l'enfant tomba et s'estropia. Il s'appelait Meribbaal.
5 Les fils de Rimmôn de Béérot, Rékab et Baana, s'étant mis en route, arrivèrent à l'heure la plus chaude du jour à la maison d'Ishbaal, quand celui-ci faisait la sieste.
6 La portière, qui mondait du blé, s'était assoupie et dormait. Rékab et son frère Baana se faufilèrent
7 et entrèrent dans la maison, où il était étendu sur son lit dans sa chambre à coucher. Ils le frappèrent à mort et le décapitèrent, puis, emportant sa tête, ils marchèrent toute la nuit par la route de la Araba.
8 Ils apportèrent la tête d'Ishbaal à David, à Hébron, et dirent au roi : « Voici la tête d'Ishbaal, fils de Saül, ton ennemi qui en voulait à ta vie. Yahvé a accordé aujourd'hui à Monseigneur le roi une vengeance sur Saül et sur sa race. »
9 Mais David, s'adressant à Rékab et à son frère Baana, les fils de Rimmôn de Béérot, leur dit : « Par la vie de Yahvé, qui m'a délivré de toute détresse!
10 Celui qui m'a annoncé la mort de Saül croyait être porteur d'une bonne nouvelle, et je l'ai saisi et exécuté à Çiqlag, pour le payer de sa bonne nouvelle!
11 A plus forte raison lorsque des bandits ont tué un homme honnête dans sa maison, sur son lit! Ne dois-je pas vous demander compte de son sang et vous faire disparaître de la terre ? »
12 Alors David donna un ordre aux cadets et ceux-ci les mirent à mort. On leur coupa les mains et les pieds et on les suspendit près de l'étang d'Hébron. Quant à la tête d'Ishbaal, on la prit et on l'ensevelit dans le tombeau d'Abner à Hébron.
  La Bible de Jérusalem.
Copyright (C) 1973 by Les Édition du Cerf


This Website is Copyright © 2005-2006 Biola University.
Biola does not hold the Copyright to any Biblical texts on this site.
Some Biblical texts on this site are in the Public Domain,
and others are Copyrighted by their Copyright holders.